Le travail saisonnier en augmentation en Bourgogne-Franche-Comté

L'enquête annuelle de Pôle emploi et du Crédoc montre que les projets de recrutement de saisonniers augmentent depuis 2013. Les étudiants ne sont plus seuls sur les jobs d'été que recherchent désormais des jeunes en recherche d'un premier emploi, des séniors et même des retraités pauvres, explique la CGT.

bmo-2016-saisons

Plus que quatre recrutements envisagés sur dix correspondent à des emplois saisonniers en Bourgogne-Franche-Comté selon l'enquête annuelle de Pôle-emploi et du Credoc sur les besoins de main d'œuvre. Les projets d'embauche saisonnière sont passés de 29,8% du total des intentions de recrutement en 2013, à 41% cette année.

En Franche-Comté, la part des quelque 26.000 projets de recrutement sur des postes de saisonniers varie avec les bassins d'emplois dont les caractéristiques sont spécifiques. Elle représente 55% des projets d'embauche sur le bassin d'emploi de Lons-le-Saunier qui intègre une grande partie du vignoble et l'essentiel du secteur touristique des lacs. Touristique et industriel, le bassin d'emploi de Pontarlier arrive juste derrière avec 46%, puis avec 43,3% celui de Dole où dominent les emplois agricoles et de services.

Dynamique zone frontalière

Importants en nombre sur le bassin d'emploi de Besançon, les recrutements saisonniers...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !