Le projet de fusion Bourgogne-Franche-Comté sur la toile

Le plaidoyer des deux présidents de région, Marie-Guite Dufay et François Patriat, pour la fusion.

Dans un entretien à Miroir-Mag, Jean-Louis Fousseret estime que « la précipitation n'est pas bonne conseillère ».

A l'inverse du président du conseil général du Jura, Christophe Perny, deux élus PS, Marc-Henri Duvernet et Danièle Brûlebois, se déclarent pour la fusion et veulent « aider les président ».

L'universitaire Michel Abhervé pointe le risque psychologique du déclassement de Besançon.

Le PCF de Haute-Saône dénonce l'autoritarisme de la proposition et réclame un référendum.

« La Franche-Comté serait-elle une région sans capitale, et Dijon une capitale sans région ? », s'interrogeait en 2010 le géographe Robert Chapuis qui a enseigné dans les deux villes et écrit une histoire des relations entre les deux régions.

« Sauvons la Franche-Comté...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !