Le plaidoyer de Gilles Curtit pour l’industrie

Alors que s'ouvre la semaine de l'industrie lundi, le président de la CCI de Franche-Comté appelle de ses voeux une politique européenne industrielle. Il assure que « si les mêmes règles que celles appliquées à l'industrie avaient été appliquées à l'agriculture, il n'y aurait plus d'agriculture dans notre pays ».

Gilles Curtit

Pourquoi la CCI régionale participe à la présentation du Forum Pro-Est, sorte de salon inter-régional du commerce qui se tiendra en octobre à  Belfort, au côté de la CCI du Territoire (organisatrice), des CCI d'Alsace, Côte d'Or, Jura, Haute-Saône, mais pas du Doubs ?Le commerce est une compétence de la chambre territoriale, c'est la CCI 90 qui est chef de file sur cet événément. On accompagne, on vérifie la cohérence, on n'est ni porteur ni acteur...

L'absence du Doubs est-elle due à des divergences de vues à propos de la régionalisation des CCI ?La loi de juillet 2010 a modifié profondément l'architecture du réseau consulaire. Cela a été validé par CCI France. Il s'agit de donner plus de visibilité au niveau régional et inverser deux siècles d'histoire où le travail se faisait sur un petit territoire. En outre, le niveau régional devient collecteur de la ressource fiscale alors qu'auparavant,...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !