Le leader CGT de PSA Aulnay pour « une riposte d’ensemble »

« C'est la grève la force des travailleurs ! » scande l'assistance quand arrive Jean-Pierre Mercier, invité de la fête de Lutte Ouvrière. Dans la salle de la Roselière à Montbéliard, devant 200 personnes, le militant est venu parler de la grève commencée le 16 janvier et de l'occupation du site.

Mercier fête LO Montbé 2 fév

« Rentrer dans une grève c'est, pour beaucoup, se jeter dans l'inconnu, c'est comme monter sur un ring. C'est humain de ne pas monter si l'on n'est pas prêt » tient Jean-Pierre Mercier à ceux qui s'étonneraient que la lutte contre le plan Varin de réduction des effectifs ne se soit pas radicalisée plus tôt.

Une grève comme sur le ring

« Nous avons mené six semaines de grève en 2007, sans résultat. Cela en a dissuadé certains. A l'annonce du plan le 13 juillet, une organisation s'est mise en place. Le plan était attendu, le coup a été amorti. Il y a eu beaucoup de discussions, par bureau, par service, par secteur. Des revendications ont été collectées, discutées démocratiquement puis centralisées. La volonté est de ne pas tomber dans le chômage et la misère. Deux revendications principales ont été retenues : pour les anciens, pouvoir partir en pré-retraite à 55...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !