Lancement de la « turbine verte » de General Electric à Belfort

« On continue de prendre des paris avec flexibilité et adaptabilité... L'objectif est en permanence d'éviter l'obsolescence... » La visite faite aux préfets de Franche-Comté et du Territoire-de-Belfort ainsi qu'aux élus et journalistes le 1er mars ne dérogeait pas au genre, elle était toute de promotion. Retour sur les enjeux de l'activité du géant de l'énergie qui va présenter un plan social le 13 mars.

turbine_2_ge

La visite se fait au pas de charge, lunettes de protection sur le nez, casque audio aux oreilles, dans les allées balisées de l'atelier d'assemblage puis sur le chantier du centre d'essai en cours d'achèvement. La veille, la direction de General Electric Power & Water (il y a peu, General Electric Energy Holding SAS) avait confirmé les rumeurs de suppressions de postes. Ce jour elle présente une réussite technologique, une perspective industrielle et un partenariat peu commun. Réponses à quelques questions :

Qu'est-ce que la General Electric ?

Le groupe GE company a été fondé aux Etats-Unis en 1892 à la suite de l'entreprise de Thomas Edison. Il a diversifié ses activités qui sont à présent la finance (33%), la fabrication d'infrastructures : moteurs d'avions, locomotives, turbines à gaz, équipements pétroliers, centrales (31%), les prestations de technologies d'infrastructures (30%),...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !