« La valeur des zones humides est méconnue de la plupart des décideurs »

Martha Rojas-Urrego, la secrétaire générale de la Convention internationale sur les zones humides, dite Ramsar, était mercredi à dans le Haut-Doubs à Labergement-Sainte Marie pour la première journée du neuvième séminaire de l'association Ramsar-France. Elle considère que la sauvegarde des zones humides peut largement contribuer aux objectifs de l'Accord de Paris...

ramsar2

« Merveilleuse tourbière de Frasne... On voit pourquoi on est là... Ce que vous avez est unique ! » S'exprimant au début du neuvième séminaire de l'association Ramsar-France consacré au « partage des retours d'expérience sur les zones humides », la secrétaire générale de la Convention internationale zones humides, Martha Rojas-Urrego, se dit « très touchée ». Ce faisant, elle touche également celles et ceux qui agissent depuis des décennies pour rendre son cours et ses méandres au Drugeon.

Traité international « très moderne », la convention de Ramsar est, dit-elle, « la seule convention s'occupant d'un écosystème : les zones humides ». Signée par 169 pays, elle couvre les eaux douces et les littoraux, les massifs coralliens et les eaux souterraines. « C'est une convention visionnaire qui a le développement durable au coeur, c'est l'outil dont nous avons besoin, nous travaillons avec des villes, à la préventions des désastres, avec...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !