La mairie de Besançon s’équipe d’une nouvelle chaufferie à bois

1ère pierre chaufferie bois 1 fév 2013

La chaufferie bois en contre-bas de la piscine Mallarmé, dont les travaux ont débuté en janvier, sera en service au mois d'octobre. Pour Jean-Louis Fousseret qui posait la première pierre : « le choix du bois permet une économie de 30% de la facture finale en énergie et en maintenance. C'est le neuvième chantier bois de la ville. » La chaufferie aura une puissance de 950 kW et alimentera un réseau de chaleur long de 600 mètres pour desservir la piscine, le Palais des sports, la direction des sports de la ville et l'école maternelle Kergomard. L'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie est partenaire de l'opération. Celle-ci aura nécessité 1.500.000 euros d'investissement (850.000 euros par la ville et 650.000 par l'ADEME). La consommation en bois sera d'environ 1.300 tonnes de  « plaquettes forestières », soit 47 livraisons en hiver. Il proviendra de moins de 50 km autour...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !