Jacques Ricciardetti, à l’extrême-droite du Père…

La tête de liste du RN (ex FN) aux municipales de Besançon est un catholique traditionaliste. Il fréquente l’église de la Madeleine, affiliée à la Fraternité Saint-Pierre, directement issue de l'intégriste Fraternité Saint-Pie-X fondée en 1988 par Mgr Léfebvre. Il lui est arrivé de tracter sur le parvis, en contradiction avec la laïcité prônée par son parti et au grand dam des ecclésiastiques locaux...

jr-fn

Jacques Ricciardetti, candidat du RN pour les municipales à Besançon est un fidèle de l'église Sainte-Madeleine, monument emblématique du quartier Battant. Ce que l’on sait moins, c’est que les messes y sont consacrées à un rite catholique conservateur. Certes affiliée au diocèse, la paroisse est dédiée à la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre (FSSP). Définie comme « traditionaliste », cette institution a été fondée par d’anciens membres de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X (FSSX), quant à elle intégriste et d’extrême-droite.

Observant le rite dit « tridentin », mais ne souhaitant pas rompre avec le Vatican, la Fraternité Saint-Pierre s’est implantée à Besançon dès sa création nationale par Mgr Lefebvre en 1988 et compte d’autres antennes régionales à Dole et à Belfort. Elle est actuellement forte d’une communauté de 300 fidèles dans le Grand Besançon d’après nos estimations, de trois...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !