Grand Dole : feu vert pour Intermarché à Brevans

Le Conseil communautaire a classé la zone prévue pour une base logistique Intermaché (ITM) en « intérêt communautaire » et mènera un diagnostic archéologique et une évaluation environnementale. La perte de terres agricoles de qualité a été dénoncée, de même que la conduite du dossier.

chalonclaude

« ITM en a marre ! Ils ont décidé d'installer leur base logistique à Brevans. Si nous tardons encore ils iront s'installer à Belfort ou à Saint Dié… » Claude Chalon, le président du Grand Dole s'exaspère et prend le risque d'apparaître comme l'avocat du supermarché. Jeudi 14 février, lors du conseil communautaire réuni à Authume, il a peiné à convaincre pour faire voter trois délibérations qui ouvrent la voie à la mise à disposition de 28 hectares dans la commune du nord-est de Dole plutôt que dans la zone économique de Rochefort-sur-Nenon, où 20 hectares sont encore disponibles. Après débat, 8 votes contre et 14 abstentions se sont exprimés.

Les élus proches qui lui demandaient au minimum de différer la décision n'ont pas été entendus. Pour certains, favorables au vote, il ne s'agit que d'une décision sur du foncier, pas sur l'avenir des 250 salariés de l'unité logistique....

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !