Eric Barbier : « Les partenariats nous lient les mains »

Rédacteur à L'Est républicain à Besançon, élu récemment au bureau national du Syndicat Nantional des Journalistes, Eric Barbier décrit une profession ballotée par les mouvements de capitaux, la révolution numérique et les petites lâchetés alors que des perspectives de suppressions d'emplois planent sur les quotidiens du Crédit mutuel.

barbier

Les quotidiens que le Crédit mutuel a rachetés entre 2008 et 2011 vont-ils connaître une nouvelle purge sociale ? C'est ce qu'a annoncé il y a quelques semaines le nouveau directeur général du pôle presse de la banque, Philippe Carli, lors de diverses réunions avec des représentants du personnel. Les journaux ont globalement enregistré une perte de 55 millions d'euros en 2016 dont 31 millions pour L'Est républicain, Vosges-Matin et au Républicain lorrain.

Le Crédit mutuel est propriétaire de L'Alsace (Mulhouse), les DNA (Strasbourg), L'Est républicain (Nancy), Le Républicain lorrain (Metz), Vosges Matin, Le Bien public (Dijon), Le Journal de Saône-et-Loire, Le Progrès (Lyon), Le Dauphiné libéré (Grenoble)... Il a fermé Le Pays de Franche-Comté (Belfort) et redistribué ses journalistes entre L'Est républicain et L'Alsace.

Promettant de redresser les comptes en deux à trois ans, il supprimerait ainsi quelque 130 emplois techniques dans...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !