Des rassemblements pour le climat malgré l’interdiction

120 à 150 personnes se sont retrouvées à Besançon à la place du rassemblement interdit en raison de l'état d'urgence. Parmi les initiatives maintenues, les organisateurs d'une marche autour du lac de Narlay ont posé pour une photo...

cop21a

Comme de nombreux groupements militants ayant renoncé à organiser des marches pour le climat le 29 novembre, le Collectif Citoyens résistants de Champagnole a annulé son appel à la mobilisation autour du joli la de Narlay. Les interdictions de manifester sur la voie publique sont passées par là, et même, une bonne vingtaine de militants environnementalistes ont été un temps assignés à résidence en raison de l'état d'urgence...

A Narlay donc, alors que 200 personnes étaient initialement attendues, les seuls organisateurs, une vingtaine de personnes, se sont finalement retrouvés pour poser avec le message de la marche : « COP 21. Prenez de vraies décisions, il y a un vrai problème ! »

A Besançon, l'animation Déchaussez-vous remplaçant au pied levé le rassemblement prévu, a récupéré environ 500 chaussures et quelque 120 à 150 personnes, parmi lesquelles la députée Barbara Romagnan, se sont malgré tout retrouvées sur...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !