Center parcs de Poligny : le département du Jura veut diminuer son éventuelle participation

Alors que trois des douze réunions du débat public ont eu lieu, la nouvelle majorité freine quand Christophe Perny fonçait. Pendant ce temps, le Pic Noir et France-Nature-Environnement Franche-Comté se mobilisent pour s'opposer au projet. Pierre et Vacances prévoit de modifier l'accès au site et de redécouper la parcelle...

La forêt des Tartaroz...

Trois des douze réunions publiques programmées dans le cadre du débat public se sont déjà tenues sur le projet de Center parcs de Poligny qui paraît plus incertain que jamais. La stratégie de développement et l'emploi, abordés lors de deux soirées, sont loin d'avoir été épuisés malgré un prolongement des échanges au delà de trois heures alors que deux étaient prévues.

Il reste à débattre d'agriculture (4 juin) et du modèle économique (10 juin), d'environnement (13 juin), des équipements induits et de l'impact sur la vie locale (18 juin), des retombées économiques (2 juillet) et de l'énergie (6 juillet)... Une visite sur le site est programmée (13 juin) ainsi que deux réunions générales (11 juin et 9 juillet). 

Pour Pierre et Vacances, ce débat public est une première et l'on sent parfois du flottement chez ses représentants plus habitués à traiter avec des élus leur déroulant le tapis rouge...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !