Center parcs à Poligny : le débat se tend

A mi-chemin du débat public, les positions se cristalisent, les élus s'engagent davantage, et des opposants boycottant la procédure font irruption sur la scène.

Fatima Ouassak, membre de la commission du débat public, s'entretient avec des opposants.

Au mitant du débat public sur le projet de village de vacances Center parcs de Poligny, la tension est montée d'un cran. Des opposants radicaux ont fait leur apparition jeudi 11 juin devant la salle des fêtes de la petite ville où se tenait la seconde réunion générale au cours de laquelle les uns et les autres ont réaffirmé leurs positions. Invoquant Vigipirate, un vigile faisait ouvrir les sacs de certaines personnes entrant dans les lieux.

Des banderoles mentionnaient « débat virtuel, nuisances réelles » ou « coeur de Pierre, vacances de béton » pendant qu'une dizaine de jeunes gens distribuaient un tract et proposaient la revue des opposants au Center parcs de Roybon, en Isère, où malgré l'avis défavorable de la commission d'enquête publique, le préfet a autorisé le projet, mais, saisi par des défenseurs de l'environnement, le tribunal administratif a annulé son arrêté, ce que Pierre & Vacances a...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !