Besançon : Nuit debout installe une « ZAC » aux Vaites

Cette enclave verte en pleine ville, entre Palente, Clairs-Soleils et Chaprais, dédiée depuis des décennies au maraîchage et au jardin, est promise à l'urbanisation avec le label d'écoquartier. Plusieurs dizaines de personnes en ont investi un petit bout, plantant tentes, légumes et agora... et décider de l'appeler ZAC comme zone à cultiver.

auxvaites5

Samedi matin, 10 heures. Paul est venu avec une faux et coupe les grandes herbes sous les arbres, histoire de dégager l'espace. « On va installer la cuisine là où ce n'est pas cultivé ». Les jardins sont plus bas, au fond d'un léger talweg qu'alimente une source que Claire, qui habite le quartier depuis quelques années, a découverte il y a peu. « Cette source, ils l'ont saccagée », dit Brice qui vient de déménager son potager. L'ancien était le long d'un mur du vieux cimetière juif dont il a entendu dire qu'une extension était envisagée. Il a préféré prendre les devants.

« Ils », ce sont les entreprises qui ont effectué les fouilles d'archéologie préventive. De la terre a été remuée et des tranchées ont été creusées, puis remblayées. Un peu de remblai a modifié les abords de la source. Un tuyau en sort quand même. Il alimente des tonneaux alignés au bord de plusieurs jardins. L'eau est aussi récupérée à partir des toits des...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !