Besançon : les Vaîtes à la croisée des futurs…

La dernière modification du plan local d'urbanisme par le conseil municipal du 7 novembre adapte le document au projet d'urbanisation de ce quartier maraîcher que la Ville doit présenter le 14 novembre lors d'une réunion publique. Sur la « zone à cultiver » créée par Nuit debout, on a planté des framboisiers et on poursuit l'occupation.

cm-vaites

C'était, comme le dit Jacques Grosperrin un « conseil de routine ». A part que pour la première fois dans la vie de l'assemblée municipale, le général Philippe Lesimple, patron de la base de défense de Besançon et de la Première division, est venu expliquer ce lundi 7 novembre que la présence des militaires pèse lourd dans la région, et particulièrement dans la ville. Plus de 10.000 personnels en Franche-Comté, plus de 4,4 millions d'euros de marchés passés à 90 entreprises du Doubs, 14,8 millions investis dans 17 opérations régionales...

Bref, la défense, comme tous les services publics, est aussi un acteur économique avec les dépenses de ses personnels et ses investissements. A titre d'exemple, la masse salariale du 19e régiment de génie dépasse 28 millions d'euros... On apprend aussi que la majorité des sous-officiers et soldats en poste à Besançon sont propriétaires hors de la ville, et que les officiers restant en poste moins longtemps...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !