Aurore Mariotte : transmettre la connaissance des végétaux

« La transmission c'est la raison d'être principale de mon activité ». Aurore Mariotte s'étonne d'avoir à rappeler les origines botaniques de notre pharmacopée. A Montfaucon, sur les hauteurs de Besançon, elle cultive en agriculture biologique dans ses « Serres de Fibule » et sait trouver dans la nature herbes ou plantes aromatiques et médicinales.

agriculture bio

Installée à Montfaucon sur le plateau surplombant Besançon, Aurore Mariotte se fait fort d'entretenir un savoir quasi-abandonné. « Un savoir et pas une croyance comme on le dit souvent maintenant. Il y a encore quelques jours j'ai dû ré-expliquer que les plantes sont au fondement même de la médecine allopathique (conventionnelle) ».

Qu'est-ce qui vous a conduit à votre activité actuelle ?

Après des études de journalisme à Montpellier et Paris, j'ai travaillé pour des ONG au Cambodge. Je réalisais des documents de communication pour ces organismes et des reportages que je proposais à des médias français. Originaire de Champagnole, je suis revenue en Franche-Comté, à Besançon pour travailler dans la presse écrite puis j'ai découvert la montagne en Suisse, les alpages.

A Champagnole n'étiez-vous pas familière de la montagne ?

Avec mes parents nous faisions de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !