Amiante-pesticides, mêmes combats !

C'est la thèse du film de Pierre Pézerat, Les Sentinelles, un documentaire touchant et convainquant sur le courage et la volonté de ceux qui ont mené de dures luttes scientifiques, judiciaires, syndicales et politiques. Il n'a été projeté que deux fois en Franche-Comté depuis sa sortie nationale en novembre dernier : à La fraternelle de Saint-Claude puis Besançon où la CFDT a fait venir le réalisateur deux semaines avant le procès en appel du CHU.

jm_annie_et_paul_2

A deux semaines du procès en appel de l'amiante au CHU de Besançon qui doit se tenir le 15 mars, le syndicat CFDT Sante-Sociaux du Doubs a eu la judicieuse initiative d'organiser la projection d'un film rappelant que le combat contre cette fibre cancérogène n'a pas été un long fleuve tranquille. Du moins en France où il aura fallu une alliance objective entre un scientifique tenace et des syndicalistes transformant leur bataille pour l'emploi en lutte pour la santé, jusqu'à l'interdiction au 1er janvier 1997.

Scène émouvante du film : la rencontre entre Paul le paysan et Jean-Marie le syndicaliste sous les yeux de la sociologue du travail Annie Thébaud-Mony.

Les Sentinelles suit plus particulièrement trois personnages, deux syndicalistes ouvriers et un agriculteur intensif lancés dans des luttes à armes inégales contre les lobbies de l'amiante pour les premiers, Monsanto pour le troisième. Les entretiens structurent le film en lui donnant une...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !