Acharnement judiciaire contre Dominique Henry

L'ancienne institutrice du Haut-Doubs et militante de la Confédération paysanne comparait jeudi 12 janvier devant le tribunal correctionnel de Montbéliard pour refus de prélèvement ADN après sa condamnation symbolique pour avoir participé au démontage de la ferme des 1000 vaches. La cour d'appel d'Amiens l'avait même reconnue lanceuse d'alerte ! Elle risque un an de prison. Une pétition a 3000 signatures le 6 janvier...

dominiquehenry

Dominique Henry est une militante, pas une délinquante. Sa participation au « démontage » de la ferme des 1000 vaches de Picardie, le 28 mai 2014, lui a cependant valu une condamnation à 3000 euros d'amende avec sursis, et 300 euros avec sursis pour refus de s'être soumise au prélèvement d'ADN lors de sa garde à vue, par la cour d'appel d'Amiens qui l'a dans le même temps reconnue comme une lanceuse d'alerte, le retentissement de l'action ayant largement contribué à relancer le débat sur la financiarisation et l'industrialisation de l'agriculture.

La cour atténuait quand même l'amende de quatre mois avec sursis prononcée en première instance par le tribunal correctionnel en même temps qu'elle transformait la prison avec sursis en amende avec sursis à l'encontre de six des neuf prévenus. La justice aurait pu se contenter de cette peine symbolique assortie en quelque sorte sorte d'une reconnaissance de nécessité citoyenne. Las, le parquet de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !