600 manifestants à Besançon contre la loi travail

Sept rassemblements étaient programmés dans la région. La manifestation belfortaine a rassemblé plus de 2000 personnes dont 1000 au départ du site d'Alstom-General-Electric.

loitravail1

En tête de cortège, une cinquantaine d'étudiants mettent de l'ambiance, courent, chantent, crisent des slogans. « On n'est pas ridicule, surtout qu'il pleuvait au début... » Venue du Haut-Doubs, Dominique Henry n'est pas mécontente que le défilé bisontin ait rassemblé ce jeudi 15 septembre autour de 600 personnes. Cette quatorzième journée de mobilisation nationale, la première depuis la rentrée, s'est accompagnée de quelques grèves et débrayages. Chez Ginko, environ 10% des salariés ont cessé le travail, chiffre plus important que d'habitude pour un mouvement national, explique un syndicaliste CGT.

Dans l'entreprise de transports urbains, comme dans de nombreuses autres, les mouvements sont davantage suivis sur des enjeux locaux, mais souvent moins visibles parce que différemment médiatisés. Mais à Sol-Pose, cette TPE en grève depuis lundi, les salariés ont évidemment fait le lien entre leur situation et la loi, leur banderole en atteste. Ils...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !