200 manifestants pour dire non au center parcs de Poligny

Alors que Pierre et Vacances a annoncé mercredi 3 février différer d'un an sa décision formelle de poursuivre ses projets de Poligny et du Rousset, le Pic noir a maintenu le rassemblement d'opposants alors qu'une grande partie des Jurassiens se rendaient à la percée du vin jaune à Lons-le-Saunier...

anticp

Près de deux cents personnes se sont rassemblées samedi 6 février dans le centre de Poligny pour manifester leur refus d'un village de vacances Center parcs dans la forêt communale située 200 mètres plus haut, sur le premier plateau jurassien. Quelques militants ont repris la technique dite de la tête dans le sac en brandissant des calicots hostiles au projet à la vue des automobilistes nombreux à se rendre dans les stations du Haut-Jura.

Au micro d'une sono inaudible au-delà de quelques mètres, l'ancien banquier d'affaires Pierre-Emmanuel Scherrer a démonté la dimension financière du projet en évoquant le risque supporté davantage par les collectivités publiques que par la société Pierre et Vacances. Sur la base d'un article qu'il avait écrit pour Factuel il y a quelques mois, il est revenu sur ce qu'il considère comme la préparation d'un hold-up par le groupe sur les finances publiques.

Légende de l'image

 

Jeudi 4...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !