200 manifestants à Nantua contre des forages d’hydrocarbures à risque dans le karst

Les opposants aux forages dans le Haut-Bugey étaient, vendredi 14 après-midi, devant la sous-préfecture de Nantua où la Celtique énergie avait fait convoquer les élus locaux pour tenter de les convaincre de céder des terrains.

nantua

EN ACCES LIBRE Deux cents opposants aux forages dans le Haut-Bugey se sont mobilisés, vendredi 14 après-midi, devant la sous-préfecture de Nantua où la compagnie Celtique énergie tentait de « soulever l’adhésion » des élus locaux. La compagnie galloise est titulaire du « permis exclusif de recherches de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux de la zone des Moussières » (3.269 km2 dans des parties de l'Ain, du Jura, de Savoie, Haute-Savoie et de Saône-et-Loire) depuis mars 2008. Elle n’attend plus que la signature du ministre chargé des mines pour un renouvellement de cinq ans avant d’investir pour l’exploration. Le collectif du Haut-Bugey et tous ceux que fédère Stop gaz de schistes Rhones Alpes nord expriment notamment leur défiance alors que Marc Fugière de la Celtique disait le jour même dans la Voix de l’Ain : « Les gens se font de fausses et mauvaises idées...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !