Transports : enquête chez le patron du Medef

Une procédure pour travail illégal vise Mory, l’une des entreprises de Christophe Bossonnet. Le conseil régional suspend le vote d’une aide à Buffa , autre société du président du Medef comtois.

Le secteur du transport de marchandises est dans le collimateur de l’administration et de la justice. À des degrés et des étapes divers, quatre entreprises régionales sont concernées. Les Transports Jeantet attendent la décision, imminente, du tribunal de grande instance de Besançon, devant qui le patron a comparu il y a quelques semaines pour infractions présumées au code du travail. Le parquet l’avait poursuivi à la suite d’une enquête administrative de la Direccte et de la Dreal, débouchant notamment sur un redressement de l’Ursaaf d’un demi-million d’euros.

Il y a trois mois, le parquet a également confié à la section de recherche de la gendarmerie une enquête pour des faits voisins sur trois autres transporteurs, dont Gérard et Mory LDI. Ces deux derniers, comme Jeantet possèdent des filiales en Slovaquie (ER du 12 octobre), que l’administration estime sans activité locale réelle et destinées à utiliser des chauffeurs à très bas...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !