Tentative de licenciement et plaintes entre camarades à la CFDT

A quelques semaines du congrès régional de Montbéliard, ça tangue à la tête de la CFDT de Franche-Comté. L'un des onze membres du bureau de l'URI , Thierry Navarro, secrétaire de l'UD de Haute-Saône depuis 2002, a failli être licencié par le secrétaire régional, Alain Mischler, après avoir fait l'objet d'une mise à pied conservatoire le 10 décembre 2012. Les prud'hommes et l'inspecteur du travail ont donné raison au premier.

CFDT Besançon

A quelques semaines du congrès régional de Montbéliard, ça tangue à la tête de la CFDT de Franche-Comté. L'un des onze membres du bureau de l'URI Union régionale interprofessionnelle, Thierry Navarro, secrétaire de l'UD Union départementale de Haute-Saône depuis 2002, a failli être licencié par le secrétaire régional, Alain Mischler, après avoir fait l'objet d'une mise à pied conservatoire le 10 décembre 2012. Après que le conseil des prud'hommes de Vesoul a annulé en référé le 8 février cette mise à pied, l'inspecteur du travail Stéphane Thuillier a refusé le 18 mars le licenciement, prenant appui sur le fait que M. Navarro était protégé par son mandat de conseiller du salarié.Dans le même temps, le bureau national de la CFDT de février a placé l'union départementale de Haute-Saône sous la tutelle de la confédération. Elle a délégué deux administrateurs provisoires pour piloter l'UD 70, Chantal...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !