Tempête de Samuel Collardey : entre mer et terre, l’embellie…

Présenté en avant-première en présence de Samuel Collardey et du marin Dominique Leborne (Prix du Meilleur acteur au Festival de Venise en 2015),  Tempête, Grand Prix du Festival de Namur, a fait salle comble au cinéma Kursaal à Besançon. En sortie nationale le 24 février…

tempete1

C’est un joyeux drille. Dans la première séquence, il danse sur la table d’un pub à Cork en Irlande. Quelques plans plus tard, il est sur le pont d’un bateau en pleine tempête. Il est matelot. Une vie ordinaire entre la mer (son travail) et la terre (sa maison à la dérive) : l’enquêteuse sociale veut lui retirer la garde de ses enfants, Maïlys née d’une première union de son ex-compagne et Mattéo son fils. Dom rêve d’être patron. De posséder un bateau et de partir en mer avec son fils.

Au creux de cette histoire de famille teintée de réalisme social, la grossesse de la très jeune Maïlys doit être interrompue pour raisons médicales. Dom travaille en mer et demande un congé pour accompagner et soutenir sa fille. Son patron lui refuse.

Le décor est planté. Un père, des enfants dans la tourmente. La mère en hors-champ. Les tiraillements. La dèche parfois. Le tangage entre la famille et le travail, entre les rêves et la réalité....

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !