Syngué Sabour : la parole d’une femme libre sur fond de guerre…

Kaboul sous les bombes. La guerre fait rage. Une jeune mère veille son mari, héros de guerre, plongé dans le coma. L'imam avait prédit son réveil, mais l'homme blessé dort toujours.

Kaboul sous les bombes. La guerre fait rage. Une jeune mère veille son mari, héros de guerre, plongé dans le coma. L'imam avait prédit son réveil, mais l'homme blessé dort toujours. La femme se décourage. Elle quitte sa maison avec ses enfants pour se cacher dans la maison close de sa tante. Sans trop savoir pourquoi, elle revient au chevet de son mari et d’une voix d’abord hésitante, elle lui parle de ce qu’elle a vécu, de son mariage où il était absent « je me suis mariée avec toi sans toi », de la difficulté pour une femme de trouver la jouissance dans un monde macho, de sa sexualité mal vécue, de ses fantasmes.En persan, « Syngué Sabour » est le nom d’une pierre noire magique qui accueille la détresse de ceux qui se confient à elle. « Tout ce qui ne peut pas être dit peut l’être devant une pierre » dit-on à cette femme au début du film. Aussi à son mari immobilisé dans un...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !