« Sans métallos, on serait à l’âge de pierre ! »

Passionné de mécanique et secrétaire départemental de la CGT du Jura depuis avril, Pascal Loureiro, 45 ans, a le syndicalisme dans la peau. Dans cet entretien, il aborde, à quelques jours de la journée intersyndicale du 5 octobre, les grands dossiers industriels de SKF (en grève mercredi 29 après un PSE « surdimensionné ») et MBF. Il répond aussi aux questions plus délicates de la transition écologique ou des difficultés de son organisation face aux conséquences sociales de la pandémie.

Pascal Loureiro : « Je me suis dit tôt que je devais me battre pour que la condition ouvrière s'améliore... »

C'est un militant occupé et préoccupé qui nous reçoit jeudi 23 septembre, dans son bureau de la Maison des syndicats de Lons-le-Saunier. Pascal Loureiro, secrétaire général depuis avril de l'union départementale CGT du Jura, seul département comtois où la CGT est le premier syndicat, est toujours délégué dans son entreprise. Technicien de méthodes chez SKF, fabriquant de roulements pour l'aéronautique, il y travaille deux jours par semaine. A bientôt 46 ans, il a succédé à l'électricien d'EDF Richard Dhivers, parti à la retraite.

Il y a un an, il a animé un important conflit en réaction au projet du groupe de supprimer 123 postes, ramenés à une vingtaine dans le plan de « sauvegarde » de l'emploi finalement conclu. Mais le travail étant revenu, la plupart des licenciés sont partis et doivent être remplacés par des intérimaires, ce qui a provoqué des débrayages mercredi 29 septembre.

Quelle est votre...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !