Retraités et Ehpad : deux manifs et deux interpellations à Besançon

600 à 700 retraités le matin et 300 personnes l'après-midi ont protesté contre la politique fiscale et sociale du gouvernement. Plusieurs dizaines d'étudiants en lettres se sont joints au défilé des Ehpad et deux d'entre eux ont été emmenés au commissariat, provoquant la colère de leurs camarades.

defile-retraites

En réunissant environ 600 personnes (700 selon la CGT), la manifestation bisontine d'une large intersyndicale des retraités, moins la CFDT en désaccord sur la critique de la CSG, est un vrai succès, qui plus est obtenu sous une pluie constante et pénétrante. « Jusqu'il y a deux ans, les retraités ne réunissaient que 80 personnes, ils étaient 200 l'an dernier, et là beaucoup plus. On a même un défilé à Pontarlier et un rassemblement à Ornans, c'est du jamais vu », souligne un observateur attentif des mouvements sociaux.

La qualification de « génération dorée » par le député Eric Alauzet est dans toutes les conversations. Beaucoup disent leur  colère, y compris certains militants ayant jadis collé des affiches pour ses campagnes électorales. Des communistes se sont ironiquement revêtus de couvertures de survie dorées mentionnant les « vrais » privilégiés. De nombreux calicots déclinent avec humour diverses manières de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !