Réformes universitaires : une centaine d’étudiants et enseignants manifestent à Besançon

Ils dénoncent une seule réforme présentée « à la découpe » en trois morceaux relevant de trois ministères (bac, inscription en fac, formation professionnelle) pour adapter à la baisse le nombre d'étudiants alors que la démographie est en hausse et que les postes enseignants diminuent...

manif-univ

Une centaine d'étudiants et d'enseignants de l'université, essentiellement de lettres et sciences humaines, se sont rassemblés jeudi 1er février sous les fenêtres du recteur pour protester contre la réforme envisagée du bac, les « facs d'élite », et la réforme à venir de la formation professionnelle. « Elles ont les mêmes objectifs, mais relèvent de trois ministres différents », explique le bibliothécaire Christian Viéron-Lepoutre (FSU) qui dénonce « une réforme à la découpe » en trois morceaux.

Marie-Claude Charpentier, prof d'anglais (SUD-Education) s'insurge : « la loi n'est pas encore votée, mais on l'applique déjà ! Ça met tout le monde dans l'urgence, on ne laisse pas d'autre choix aux lycéens que parcours-sup ». Christian Viéron-Lepoutre estime qu'on « se cache derrière le pseudo échec d'APB ». N'y a-t-il pas eu échec ? Les deux syndicalistes  répondent : « l'Etat n'a pas anticipé la hausse démographique des...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !