Prédateurs : « contrer la morosité française »

On connaît de mieux en mieux le rôle crucial joué par les prédateurs sur l'équilibre des écosystèmes. Pour vulgariser et faire partager ces connaissances souvent méconnues, voire combattues, par certains milieux qui refusent la cohabitation, le festival « Vous avez dit prédateurs ? » se tient du 22 au 24 octobre à Lons-le-Saunier. Son inspirateur, le naturaliste Patrice Raydelet, revient sur trente ans d'engagement.

septembre 2020 - Abruzzes, Italie - Photo de Mahikan RAYDELET BAILLE SALINS

Photographe, naturaliste, auteur de plusieurs livres sur la faune sauvage, Patrice Raydelet est à l'origine du festival Vous avez dit prédateurs ? qu'organise le Pole Grands prédateurs dont il est fondateur et chargé de mission. Dans cet entretien, il évoque l'édition 2021 et trente ans de lutte pour la préservation du lynx, du renard et maintenant du loup.

Un festival et un colloque en même temps, ça ne fait pas double emploi ?

Le Pôle Grands prédateurs tient un festival tous les deux ans. Nous l'avons coordonné cette année avec le colloque annuel de la SFEPM. Au début, on a eu peur que ça ne perturbe les esprits. Le colloque vient pour la première fois dans le Jura et j'aurais bien voulu dissocier les deux événements, mais nous avons dû décaler le festival, et finalement, ça nous arrange au vu de la situation sanitaire. Le festival, ce sont des expositions artistiques et des photos, des ateliers pour enfants,...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !