Plus de 500 enseignants dans la rue contre la réforme des rythmes scolaires

La réforme de Vincent Peillon est en butte à l'hostilité de l'ensemble des organisations syndicales. Grève largement suivie à Paris mardi et défilés dans l'ensemble du pays aujourd'hui se veulent des mises en train. Six rassemblements ont eu lieu en Franche-Comté.

manif_rythmes_besak_23_janv
Les syndicats des enseignants du primaire mobilisaient dans toute la France contre la réforme du Ministère : 83 rassemblements selon la FSU. En Franche-Comté, dans six localités, plus de 500 personnes ont manifesté devant inspections académiques et administration (lire la suite ici)

« Catastrophe annoncée dans les lycées, larges insuffisances dans les collèges et le premier degré. La rentrée de septembre 2013 annoncée comme celle de la refondation par le ministère de l'Education nationale est très mal engagée. » Adhérents et syndicats de la Fédération Syndicale Unitaire du Doubs  étaient en congrès à Montbéliard le 22 janvier. En plus du bilan d'activité des trois dernières années, l'organisation syndicale  principale dans l'Education Nationale, organisait des échanges préparatoires au congrès national en mars à Poitiers et abordait les questions d'actualité.  Pour ce qui concerne...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !