« On ne naît pas terroriste… »

Dans le cadre du Festival Diversité, Jean-Gabriel Périot a présenté au Kursaal de Besançon Une jeunesse allemande. Le film, constitué d’archives interroge le basculement de la bande à Baader vers le terrorisme et questionne l’écho de l’Histoire dans les médias.

une-jeunesse-allemande

La fraction Armée rouge (RAF), organisation terroriste d’extrême-gauche également surnommée La Bande à Baader ou Groupe Baader-Meinhof opère en Allemagne dans les années 70. Ses membres qui croient en la force de l’image, expérimentent d’abord leur militantisme dans des actions artistiques et cinématographiques. Mais devant l’échec de leur portée, ils se radicalisent dans la lutte armée jusqu’à commettre des attentats meurtriers.

La bande à Baader

Le cinéaste Jean-Gabriel Périot retrace un pan de l’histoire allemande depuis les mouvements étudiants de 1966 jusqu’à la naissance de la RAF, qui rassemble l’intellectuelle Ulrike-Marie Meinhof, le cinéaste Holger Meins, l’avocat Horst Malher et Gudrun Ensslin. Pendant les années de plomb, les membres du Groupe Baader-Meinhof mènent des actions terroristes contre les institutions de la RFA, le patronat et l’armée américaine : Afin qu’il n’y ait pas de confusion sur la nature...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !