« On a des mondes qui ne se rencontrent plus »

Emmanuelle Cournarie était sociologue du travail. Elle est maintenant dans l'action pour « créer du lien » par la construction de projets économiques, alternatifs et solidaires dans le Jura après avoir suivi un stage d'immersion avec un réseau d'entreprises ayant choisi l'orientation coopérative. Elle anime une rencontre vendredi 11 décembre à Villers-sous-Chalamont, dans le Doubs.

emmanuellecournarie

Emmanuelle Cournarie était sociologue du travail. Elle travaille maintenant à animer des projets collectifs en construction. Elle est invitée à parler de l'économie alternative et solidaire vendredi 11 décembre à Villers-sous-Chalamont, par l'association Animation Rurale et Culturelle qui réunit trois villages entre Levier et Salins-les-Bains.

Comment vous retrouvez-vous invitée par l'association Animation Rurale et Culturelle à Villers-sous-Chalamont ?

Par connaissance. Une copine a fait un stage dans la petite épicerie du village pour comprendre le fonctionnement, la gestion. L'association ARC cherchait quelqu'un pour une conférence, elle a pensé à moi et on a décidé de la faire sur le réseau REPAS...

Née à Arc-sous-Montenot il y a une vingtaine d'années, l'association ARC s'est élargie l'an dernier aux deux villages voisins de Villeneuve d'Amont et Villers-sous-Chalamont. « On...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !