Nouveau renvoi pour le Bol d’R : une cinquième audience fixée au 13 mars

Cette fois, c'est l'association SolMiRé qui a demandé un délai pour répondre aux conclusions de la Saiemb reçues vendredi 23 février... Celles-ci s'appuient notamment sur un jugement de novembre dernier condamnant l'ancien occupant du restaurant transformé en accueil de jour, à payer plusieurs mois de loyer... De quoi rendre perplexes les militants humanitaires. Le campement d'Arène est vide depuis le 7 février...

boldair

Comme le 9 janvier et le 13 février, le tribunal de grande instance de Besançon a décidé ce 27 février de renvoyer la demande de référé-explusion formulée par la Saiemb-Logement à l'encontre de l'association SolMiRé qui occupe un pas de porte transformé en accueil de jour pour migrants depuis le 14 octobre 2017. La nouvelle audience a été fixée au 13 mars... 

Ce mardi 27 février, une nouvelle fois, l'affaire n'a donc pas été examinée sur le fond. Le 13 février, la Saiemb avait demandé le report, estimant ne pas avoir eu le temps de préparer sa réponse aux conclusions de SolMiRé reçues le vendredi précédent. Cette fois, c'est SolMiRé qui explique ne pas avoir eu le temps de préparer sa réponse aux conclusions de la Saiemb reçues vendredi 23.

Il y a quand même un changement formel. La Saiemb, qui jusqu'alors était représentée par son responsable du contentieux, sa présidente ou sa directrice, l'était par un avocat, Me...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !