Négociation mercredi matin chez Nicollin

Les employés grévistes du groupe Nicollin dans le Doubs ont obtenu qu'une séance de négociations se tienne mercredi matin. Selon le délégué du syndicat Sud, Alain Chagué, la direction a accepté de négocier et le directeur général adjoint de Montpellier a été mandaté à cette fin.  La séance aura lieu en présence de l'inspecteur du travail Stéphane Thuillier. Une majorité de salariés organise des piquets de grève depuis lundi matin aux entrées des centres de tri de déchets de Pouilley-les-Vignes et Corcelles-Ferrières (lire article). Un plan social a été décidé il y a un mois et 31 postes seront supprimés. Les salariés prêts à quitter l'entreprise en départ volontaire entendent obtenir davantage que ce que la négociation a validé. Ils revendiquent 1000 euros supplémentaires par année d'ancienneté « de manière à partir dans des conditions correctes ». 

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !