« Monsieur Duron ne veut plus voir Vesoul… »

Pas moins de quatorze organisations et associations avaient appelé à une mobilisation citoyenne samedi 10 octobre à Vesoul afin de dénoncer le rapport Duron qui, dans son application, signerait la fin de la ligne historique « Paris-Bâle ». 500 personnes ont pris date pour exiger sa pérennité.

manifgarevesoul2

Une chose est sûre, samedi après-midi, les oreilles de Philippe Duron, député PS du Calvados, ont dû siffler très fort. L’auteur du rapport éponyme concernant les Trains d’Equilibre du Territoire n’a suscité que colère parmi les 500 manifestants rassemblés devant la gare de Vesoul et bien décidés à lui demander des comptes : « Comment ce monsieur peut-il imaginer qu’en supprimant deux des quatre allers et retours pour Paris, il comblerait le déficit de la ligne 4 ? Il faut être sacrement tordu pour arriver à ce raisonnement ou alors, pire, être bien décidé à fermer toutes les gares entre Troyes et Mulhouse. Monsieur Duron n’a jamais dû voir Vesoul et Monsieur Duron ne veut plus voir Vesoul… sur une carte ferroviaire », se fâche Jean-Louis Morel, cheminot et responsable de la CGT en Haute-Saône.

Le rapport Duron (lire ici), présenté en juin dernier, préconise un traitement radical pour la ligne...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !