Lycées professionnels : une (contre) réforme de plus qui inquiète les profs

Sur fond d'élections professionnelles dans la fonction publique, trois syndicats (FSU, CGT, SUD-Education) ont déposé un préavis de grève jusqu'aux vacances de Noël pour « couvrir » les éventuelles actions contre un projet, distillé par bribes, dans lequel ils voient inscrites des baisses de postes et une dévalorisation des bac pro.

greve-lp

Les élections professionnelles dans les trois fonctions publiques – hospitalière, territoriale, d'État – qui se tiennent du 29 novembre au 6 décembre permettent parfois de sortir des débats techniques et spécifiques. Dans l'enseignement professionnel, où tous les syndicats s'opposent globalement à la réforme du LP annoncée pour la rentrée 2019, le premier d'entre eux, le Snetaa-FO, a appelé à participer à la journée d'action dans l'Éducation nationale du 12 novembre.

De leur côté, trois autres syndicats (Snuep-FSU, CGT-Educ'action et SUD-Education) ont déposé contre cette même réforme un préavis de grève reconductible du 27 novembre au 21 décembre. Non en prévision d'un mouvement d'ampleur, mais pour « couvrir » les actions qui pourraient être menées au coup par coup dans les établissements. Et aussi pour rendre visible l'enseignement professionnel qui passe souvent au second plan, comme les revendications de ses professeurs : «...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !