L’usine Parisot de Saint-Loup supprime aussi des emplois

29 emplois seront supprimés dans le groupe et sa filiale CFP à Saint-Loup-sur-Semouse. C'est ce qui a été annoncé à la suite du comité d'établissement du 24 janvier. Mais rien n'avait filtré jusqu'à l'autre CE de l'usine du groupe à Mattaincourt dans les Vosges, lundi 28. Les salariés de Mattaincourt manifestaient plus d'inquiétudes jusqu'alors que ceux de la ville de Haute-Saône. Les craintes étaient fondées : 120 emplois sur 378 seront supprimés, ce qui fait douter de la pérennité du site vosgien. La direction dit compter sur des départs volontaires à Saint-Loup. Début février, au tribunal de commerce de Vesoul, l'administrateur judiciaire nommé dans le cadre de la procédure de sauvegarde en novembre doit faire un bilan intermédiaire.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !