Les services d’urgences des hôpitaux de Lure et Champagnole menacés

Le projet de restructuration des urgences de l'Agence Régionale de Santé pour honorer l'engagement de François Hollande de situer l'ensemble de la population à moins de 30 mn d'une aide médicale d'urgence est contesté dans le Jura et en Haute-Saône. Il verrait la mise en place d'un nouvel hélicoptère d'intervention basé à Besançon et la suppression des SMUR de Champagnole et Lure. La décision est attendue fin juin.

Le projet de restructuration des urgences de l'Agence Régionale de Santé pour honorer l'engagement de François Hollande de situer l'ensemble de la population à moins de 30 mn d'une aide médicale d'urgence est contesté dans le Jura et en Haute-Saône. Il verrait la mise en place d'un nouvel hélicoptère d'intervention basé à Besançon mais aussi la suppression des SMUR de Champagnole et Lure. L'ARS est encore dans une phase de consultations.

L'agence fait état de 1.300 carences de SMUR en 2011 dont 75% dans le nord Franche-Comté, principalement à Belfort et Montbéliard. Le nord-ouest de la Haute-Saône, le Haut-Doubs, la vallée de la Loue et le secteur de Lons-le-Saunier sont les zones où l'on constate de fait un éloignement de plus de 30 mn. Le 2ème hélicoptère « de tout temps / nocturne » coûterait  2 millions d'euros par an et impliquerait financièrement la suppression de lignes de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !