Les salariés de Parisot Mattaincourt très inquiets

60 salariés du secteur production du fabricant de meubles Parisot Mattaincourt dans les Vosges ont débrayé le 15 novembre. L’inquiétude est celle de l’ensemble des 382 employés de l'entreprise en redressement judiciaire.

60 salariés du secteur production du fabricant de meubles Parisot Mattaincourt dans les Vosges ont débrayé le 15 novembre. L’inquiétude est celle de l’ensemble des 382 employés. Leur entreprise est placée sous redressement judiciaire depuis le 7 novembre pour six mois. Le procureur de Vesoul a fait une requête pour que le dossier soit traité au tribunal haut-saônois et non plus à Epinal. Les deux autres structures du groupe, en France, se trouvent dans le département voisin : à Saint-Loup-sur-Semouse (Parisot) et à Corbenay (Compagnie Française du Panneau). Elle sont aussi placées en procédure de sauvegarde pour le même délai.Selon Bernard Thomassin, délégué syndical CGT, « l’éloignement du dossier sera un handicap de plus pour la défense des emplois à Mattaincourt ». 70 postes ont été supprimés depuis la reprise de Parisot par le groupe Windhurst Industries en février 2011. Deux groupes locaux (Nevelt...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !