Les écoles Paul-Bert de Besançon bloquées par des parents

La maternelle est juste en dessous du seuil d'ouverture d'une cinquième classe, l'élémentaire a perdu de justesse sa septième classe... « On se bat depuis plusieurs années », expliquent les parents qui attendent de nouveaux élèves allophones. L'administration reste droite dans ses bottes. Une nouvelle action est annoncée vendredi 18.

paul-bert6

8 h 15, ce mercredi 16 septembre. Émilie et Nathalie installent des banderoles sur le grillage bordant l'impasse piétonne qui conduit à l'école maternelle Paul-Bert. Au même instant, à 300 mètres de là, des parents font de même sur les grilles de l'école élémentaire. Beaucoup ont des enfants dans les deux établissements, ou passés de l'un à l'autre.

8 h 25. L'impasse de la maternelle se remplit de parents et de bambins. « Tu ne vas pas dans la classe, tu restes dehors », ordonne une maman à sa gamine. Une autre mère se poste devant la grille, à l'intérieur de la cour, pour éviter que les petits ne se sauvent. La plupart des parents savent ce qui se trame : « on est déjà allé en délégation à l'Inspection académique mercredi dernier. On nous a répété qu'on était sous le seuil », dit Émilie, élue au conseil d'école l'année dernière. Elle a une fille dans chaque école :...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !