Le recteur présente la refondation de l’école

Une semaine après la promulgation du décret sur l'organisation du temps scolaire en maternelle et primaire, le recteur d'académie a tenu une conférence de presse. Il se place dans le cadre des priorités du projet de loi pour la « refondation » de l'école.

P1040403

Cette refondation va rétablir une formation initiale et continue des enseignants. Fini l'IUFM, voici se profiler pour le 1er septembre l'ESPE (Ecole supérieure du professorat et de l'éducation) que doivent créer le rectorat et l'Université. Pas question d'une école unique pour les régions Franche-Comté et Bourgogne, a dit le recteur Eric Martin : « ce n'est pas d'actualité ». En outre, le PRES pôle de recherche et d'enseignement supérieur  associant les universités des deux régions ne peut pas juridiquement fonder une ESPE, mais, ajoute-t-il, « la loi sur l'enseignement supérieur changera peut être cet état de fait ». Cinquante personnes travaillent au pré-projet d'accréditation qui doit être rendu le 28 février, avant  le dossier d'accréditation au printemps.  Reste que s'il répète qu'il doit bien y avoir 27.000 postes créés pour 2013 et 2014 (26.000...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !