Le métier de clown dans le film « Tout va bien »

Le film de Pablo Rosenblatt et Emilie Desjardins fait le lien entre le cinéma et les arts de la scène. Rencontre

Tout va bien

« Tout va bien », film présenté au Kursaal mercredi et jeudi, fait le lien entre le cinéma et les arts de la scène. Lors d’une rencontre avec le cinéaste Pablo Rosenblatt, le public a découvert une école particulière, celle où l’on apprend à être clown…

Être clown. Entre le rire et les larmes, cet art populaire ne cesse de nous intriguer et de nous toucher. Être clown c'est un métier, et plus encore, une façon d’être au monde, de le questionner et de l'irriguer avec les choses cachées qu'on porte en soi.

« Je suis tout sauf kiné, j'ai un moi un peu enfant, un peu femme, un moi qui aime chanter», dit un des personnages au début du film.

Distribution coopérative

Le film est distribué par DHR, Direction Humaine des Ressources, une coopérative qui se consacre à la diffusion et la...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !