« Le Gouvernement a repris le plafond qui s’applique pour les salariés se rendant en voiture à leur travail »

Un coup en avant (35 euros de plafond d'indemnité kilométrique vélo) avant l'été, un coup en arrière (le plafond est ramené à 200 euros par an) le 1er décembre, en pleine COP21... Les échanges entre les députés ce jour-là.

Extrait du débat de la session du 1er décembre consacré à la loi de finances rectificative. La séance entière est ici : il faut faire défiler assez loin pour arriver au débat sur les indemnités kilométriques.

M. le président. Je suis saisi d’un amendement, no 674, qui fait l’objet de plusieurs sous-amendements, nos 709 rectifié et 724, qui sont identiques, et nos 710 rectifié et 725, également identiques.La parole est à M. le secrétaire d’État, pour soutenir l’amendement.

M. Christian Eckert, secrétaire d’État. Vous connaissez tous l’indemnité kilométrique vélo qui a été incluse dans nos dispositions fiscales, à hauteur de 25 centimes par kilomètre. Je vous propose de la limiter, comme c’est le cas pour les indemnités kilométriques voiture, à un montant égal à 200 euros par an et par salarié. Nous incluons également cette indemnité dans le plafond...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !