Laurent Pinatel : « Avoir une masse de gens pour que Macron fasse ce qu’il a dit ! »

Le porte-parole de la Confédération paysanne a expliqué à Valdahon pourquoi le syndicat est passé de la séduction à la déception : le ministre Travert ferait le contraire des engagements du candidat puis du président... Les militants du Doubs ont applaudi Béatrix Loison annonçant que le département n'aidera plus le tout-lisier en 2020...

ag-conf

La Confédération paysanne se sentirait-elle trahie par Emmanuel Macron ? Poser la question, c'est commencer à y répondre. « Le discours de Rungis était fondateur, hyper-séduisant. On se disait enfin un président qui a compris, mais derrière il y a eu la suppression de l'aide au maintien de l'agriculture bio », explique le porte-parole du syndicat, Laurent Pinatel, en ouvrant le débat suivant l'assemblée générale de la section du Doubs, mardi 6 février à Valdahon. L'adoption d'un amendement proposé par Eric Alauzet a rétabli en novembre l'aide supprimée en septembre, le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert niant cette suppression, mais sans doute confondait-il maintien et conversion (voir ici et là). Cela avait en tout cas agacé le député de Besançon.

La fin du soutien du département au tout-lisier

« J'ai demandé à ce que le conseil départemental du Doubs n'accompagne plus les systèmes d'élevage tout lisier qui nous...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !