Large intersyndicale contre les ordonnances dans le Doubs

L'union départementale FO signe avec la CGT, la FSU et Solidaires un appel à la grève et à manifester le 12 septembre contre la « loi travail XXL ». A la CFDT, plusieurs syndicats (santé-sociaux, métallurgie, services, territoriaux...) participeront au mouvement. Ce sera moins large ailleurs en Franche-Comté. Une seconde journée de mobilisation est annoncée rapidement.

Manifestation contre la loi El Khomri le 9 mars 2016 à Besançon (photo d'archives DB).

« Faut pas qu'on lâche le terrain, la base pousse. Je ne dis pas que c'est facile, mais on doit aller au débat avec les salariés... » Cyril Keller, le secrétaire de l'union départementale CGT du Doubs, sent un engouement et se projette déjà dans la suite de la journée de grèves et de manifestations contre les ordonnances réformant le code du travail de mardi 12 septembre. L'engouement, c'est une assemblée générale de rentrée de l'union locale de Besançon avec une cinquantaine de personnes : « c'est un signe de mobilisation », veut croire José Aviles, le secrétaire de l'union locale CGT.

Un autre, c'est que « dans toutes les boîtes où il y a la CGT, il y a appel à la grève ». On a en effet vu parfois des consignes peu relayées. Cette fois, elles le seraient. C'est également le cas pour les militants FO du Doubs qui s'associent au mouvement (l'appel commun dans les brèves) malgré la position de Jean-Claude Mailly : « les délégués vont voir...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !