L’aéroport Dole-Tavaux dans le « système Ryanair »

La compagnie à bas coûts propose une nouvelle liaison avec Marrakech à partir du 25 avril, deux fois par semaine. Mais qui se sert de qui ? Ryanair qui parle d'accord « gagnant-gagnant », le conseil général qui espère 100.000 voyageurs, la chambre de commerce qui gère l'aéroport avec Kéolis ?

aeroporttavaux

Faisant voler ses avions entre Dole-Tavaux et Porto depuis avril 2012, la compagnie à bas coût Ryanair propose une nouvelle liaison avec Marrakech à partir du 25 avril, deux fois par semaine. Responsable du marketing pour la France, la Belgique et le Maroc, Jonathan Brisy a tenu mardi 5 février une conférence de presse à l'aéroport jurassien pour lancer l'affaire. Ou plutôt pour la vendre : « les coûts les plus bas toujours vainqueurs », a-t-il lancé, bravache, revenant sur les « fausses » accusations espagnoles d'avoir été léger avec la sécurité avant d'être dédouané. Il a annoncé l'accueil de 75.000 passagers à Dole en 2013 grâce aux trois lignes vers Marrakech, Londres et Porto, cette dernière ayant eu un « taux de remplissage de 85% ». Il a promis des prix imbattables, avec notamment un lancement à 40 euros que nous n'avons pas pu obtenir sur le site de la compagnie.Interrogé sur le...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !