La mémoire, élément de réflexion du présent

A la fin d’un Festival, les films qui restent ne sont pas forcément ceux qui séduisent par leur légèreté. A Belfort, le festival Entrevues proposait  aux élèves en cinéma-audiovisuel une rétrospective interrogeant les enjeux politique et la sphère de l’intime. De la Shoah à mai 68, de la Colombie au Chili...

mourir-a-30-ans-1982-03-g

Que reste-t-il des images vues ? Qu’est ce qui reste présent à notre mémoire à la fin d’un Festival ? On se pose cette question chaque fois. On se rend compte que les films qui restent ne sont pas forcément ceux qui séduisent par leur légèreté. A Entrevues, la rétrospective « Matière et Mémoire » présentée aux élèves des classes cinéma-audiovisuel interrogeait à la fois les enjeux politique et la sphère de l’intime. Plus encore, il s’agissait de regarder comment le cinéma documentaire organise le réel et le restitue.

Mémoire de la Shoah

Douze ans après la sortie de « Shoah », Claude Lanzmann réalise « Un vivant qui passe » en 1997, un film-entretien avec Maurice Rossel, membre de la Croix rouge chargé de visiter les camps d’Auschwitz et de Theresienstadt.

Dans la première partie consacrée à la visite du camp d’Auschwitz en 1943...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !