La belle endormie de Marco Bellochio : Eluana ou l’Italie ?

Avec un titre qui ressemble à un conte de fée, le film fait référence à l’affaire Eluana Englaro qui secoua l’Italie pendant l’hiver 2008-2009 : âgée de presque 40 ans, une jeune femme était maintenue dans un état végétatif depuis 17 ans et son père avait obtenu de la justice l’autorisation d’interrompre l’alimentation artificielle qui la maintenait en vie

Avec un titre qui ressemble à un conte de fée, « La Belle endormie », le film fait référence à l’affaire Eluana Englaro qui secoua l’Italie pendant l’hiver 2008-2009 : âgée de presque 40 ans, une jeune femme était maintenue dans un état végétatif depuis 17 ans et son père avait obtenu de la justice l’autorisation d’interrompre l’alimentation artificielle qui la maintenait en vie. Le transfert de la jeune femme dans une clinique pour appliquer cette décision avait soulevé un déchaînement dans toute l’Italie. C’est dans ce climat qu’Eluana rendit son dernier souffle.L’affaire avait provoqué une véritable déflagration dont la première victime fut Bellochio lui-même car les élus locaux avaient confisqué les fonds d’une commission du film pour qu’elle ne participe pas à son financement. Le film fut présenté au Festival de Venise (Prix Marcello Mastroianni...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !