Fac de lettres de Besançon : de l’amiante et des fuites…

fac_arsenal

« Est-ce que ce bâtiment n'était plus assez bien pour les étudiants de médecine et qu'il est assez bien pour nous ? » Manon, Aurore et Jessica sont étudiantes en 1ère année « arts et spectacles » de la Faculté de lettres de Besançon. Elles participent à la journée de grève nationale contre le projet de loi Fioraso. Localement il est aussi question de s'opposer au projet d'établissement unique Université Bourgogne-Franche-Comté et de demander la « réhabilitation immédiate des locaux de l'Arsenal et de Granvelle ».

La communication de la ministre Geneviève Fioraso en conseil des Ministres, l'exposé des motifs et le projet de loi pour l'Enseignement Supérieur et la Recherche.

Manon était déjà là en 2011, dans les salles du bâtiment N de l'Arsenal où des fils électriques pendaient au plafond, où la présence d'amiante n'était un secret pour personne. « A l'entrée...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !