Entrepreneurs à Planoise : l’avenir, l’emploi, la confiance

Le parc Lafayette et la ZAC de Chateaufarine avaient 4 080 emplois en 2006, davantage aujourd'hui. Planoise comprend une zone franche avec plusieurs dizaines d'emplois. Le quartier est tout près du premier employeur local, le CHU, de Témis-Santé qui ne demande qu'à croître. Le quartier est pourtant rongé par un chômage important. Ce n'est pas une raison pour désespérer. Bien au contraire.

 

Le parc Lafayette et la ZAC de Chateaufarine avaient 4 080 emplois en 2006, davantage aujourd'hui. Planoise comprend une zone franche avec plusieurs dizaines d'emplois. Le quartier est tout près du premier employeur local, le CHU, de Témis-Santé qui ne demande qu'à croître. Le quartier est pourtant rongé par un chômage important. Ce n'est pas une raison pour désespérer. Bien au contraire.

Alboury Ndaye, 30 ans. Une bourse du Sénégal le fait venir étudier à Besançon où il termine un doctorat de sociologie. Lauréat national du concours Talents des Cités 2010, il a créé Mosaïque-Emploi, une agence de ressources humaines qui «rapproche les offres des entreprises voulant recruter dans la diversité, des publics des quartiers». Il fait des CV vidéo où «le jeune en costume ou tailleur dit ses motivations. ça marche car...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !